Du raisin... au vin

L'activité du vigneron est rythmée par les saisons et le cycle végétatif de la vigne. Elle se poursuit ensuite dans le chai pour la vinification (transformation du jus de raisin en vin).

Vendanges


grappe

Un contrôle régulier des grappes dans la vigne permet de déterminer la date optimale des vendanges : elle coïncide avec la maturité parfaite des raisins (et de leurs pépins). Comme l'a très justement dit Louis Pasteur : « Seul un bon raisin fera un bon vin. »
Les vendanges sont réalisées manuellement pour les raisins blancs et à la machine à vendanger pour les rouges. Les raisins sont ensuite acheminés de nos parcelles jusqu'à notre chai. Les grappes sont éraflées (étape consistant à éliminer la rafle, partie ligneuse de la grappe sur laquelle poussent les raisins) et les baies sont ensuite délicatement foulées (éclatement de la pellicule du raisin) avant d'être mises en cuves dans notre chai.

Vinification de nos vins rouges au chai


Les différentes étapes de la vinification sont menées avec minutie afin d'exprimer au maximum toutes les qualités aromatiques de nos raisins.

Après cuvaison, les sucres contenus dans le jus de raisin vont naturellement se transformer en alcool sous l'action de levures indigènes. C'est ce que l'on appelle la fermentation alcoolique durant laquelle le jus de raisin se transforme en vin. Dans le même temps, la macération permet la diffusion de la matière colorante, des arômes et des tanins contenus dans la peau et les pépins grâce à la mise en contact du jus et des raisins (que l'on nomme moût).
À l'issue de ce phénomène naturel qui dure en moyenne 2 à 3 semaines, le vin est séparé du marc (phase solide constituée des peaux et des pépins de raisins) par écoulage : on l'appelle ainsi le vin de goutte. Le marc est ensuite pressé afin d'obtenir ce que l'on nomme le vin de presse, plus concentré et riche en tanins. Ces deux vins seront par la suite assemblés.

Suit alors une deuxième fermentation que l'on appelle la fermentation malolactique, durant laquelle l'acide malique contenu dans le vin se transforme en acide lactique sous l'action naturelle de bactéries.
Durant toutes ces étapes, chaque cuve fait l'objet de dégustations minutieuses par notre équipe et par notre œnologue conseil.

Élevage de nos vins


chaiNotre vin issu des fermentations demeurent ensuite quelques mois dans notre chai pour y être conservé et bonifié. Le Château Frédignac élabore pour chaque millésime deux cuvées qui diffèrent par leur élevage :
l'élevage se poursuit durant 12 à 18 mois dans notre cuvier béton pour notre cuvée fruitée nommée Terroir, qui exprime pleinement tous les arômes du fruit.
Les lots les plus adaptés à l'élevage en barrique sont sélectionnés pour passer 12 mois en fûts de chêne français au 1/3 neufs. Cet élevage permet d'élaborer notre élégante cuvée Prestige. Il accroît la complexité de notre vin grâce à l'apport des tanins et des arômes du bois et grâce à l'aération lente qu'offre ce matériau.

L'élevage achevé et le vin prêt à être embouteillé, l'art du vigneron finira de s'exprimer lors de l'assemblage des vins issus des différents cépages afin d'élaborer un vin typique, structuré et équilibré pour chacune de nos deux cuvées. Nos vins sont ensuite mis en bouteille à la propriété.


Autres vinifications : Blanc, Rosé et Crémant de Bordeaux


Nous élaborons également un Blaye – Côtes de Bordeaux Blanc (sec), un Bordeaux Rosé, et un Crémant de Bordeaux.

raisin blanc

 
Pour le blanc, les vendanges sont réalisées manuellement : les baies sont en effet plus fragiles et plus sensibles à la pourriture. La vendange manuelle permet un tri et une sélection directement sur pieds. Les grappes sont ensuite directement pressées pour en retirer le jus : il n'y a aucune macération pendant la fermentation alcoolique.

Pour le rosé, une courte macération avec la peau est effectuée pendant une dizaine d'heures seulement, afin d'extraire une couleur acidulée et de procurer à ce vin davantage de fraîcheur et de vivacité. Il est ensuite vinifié comme un blanc.

Pour le crémant, comme pour le blanc, les vendanges sont réalisées manuellement. Nous faisons ensuite appel à la Maison Brèque qui champagnise notre vin 100 % sémillon dans ses caves souterraines pendant 9 mois, selon la méthode traditionnelle.

 

 

Particularités


coccinelle
 

Nous cherchons à élaborer un vin reflétant parfaitement notre terroir.Les interventions humaines et l'usage d'additifs œnologiques sont limités au dioxyde de soufre, notamment lors de l'encuvage et des sous-tirages. Nous n'ajoutons que des doses minimales.Toujours dans l'optique de ne pas modifier les qualités de nos vins, ceux-ci ne sont pas filtrés : il apparaît parfois un léger dépôt au fond de la bouteille, formé par précipitation de certains constituants naturels au cours du vieillissement du vin. Ce dépôt est totalement normal et naturel (Il est principalement constitué de cristaux de tartre liés notamment à une conservation des bouteilles dans un lieu trop froid).

 

/
Château FREDIGNAC     ///    05 57 42 24 93    ///     Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   ///    7 rue Emile Frouard | 33390 | Saint Martin Lacaussade
Site : Pierre PLANCHENAULT